Découverte d’une chauve-souris en hiver

 

Hibernation

En hiver, tout le métabolisme des chauves-souris est ralenti. Leur température corporelle descend de 40°C à 0-10°C. Elles se nourrissent alors de leurs graisses corporelles, ce qui nécessite beaucoup d’énergie. Durant cette période, elles doivent économiser leurs réserves de graisses afin de pouvoir tenir jusqu’au printemps. Il est donc important les déranger le moins possible en hiver. Si vous en trouvez une, ne la ramenez pas dans votre maison chauffée !

 

 

       Photo : Grand rhinolophe (© C. Schönbächler)

 

Chauves-souris endormies et cachées :
Si vous trouvez une chauve-souris cachée entre des bûches de bois de chauffage ou dans la fente d’une façade, laissez-la dormir dans son gîte d’hiver sans la déranger. Si toutefois elle ne peut pas rester là, prenez-la délicatement avec un gant et installez-la dans un endroit similaire (protégé, à l’abri du gel), tel qu’un tas de bois dont vous n’aurez pas besoin durant l’hiver en cours.
Cas particulier: Gefällter Baum mit Fledermäusen (Chauves-souris dans un arbre abattu).

Chauves-souris affaiblies et ne se cachant pas :
La plupart du temps, une chauve-souris qui de toute évidence ne cherche pas à se cacher (étendue sur le sol par exemple) est affaiblie. Elle a certainement tenté de quitter son gîte d’hiver en raison d’une gêne ou de conditions défavorables et s’en trouve affaiblie. Prenez-la au niveau du corps (et non des ailes ou des pattes) en vous protégeant impérativement avec un chiffon ou un gant car elle risque de mordre si elle est effrayée. Posez-la délicatement, enveloppée dans le chiffon, dans un carton avec des trous laissant passer l’air. Ce dernier, bien fermé, doit être déposé dans un endroit frais (3  à 10°C) et hors de portée des animaux domestiques.
Si la température extérieure nocturne est supérieure à 7°C
, vous pouvez relâcher la chauve-souris  au crépuscule. A la tombée de la nuit, placez le carton ouvert contenant la chauve-souris dans un endroit protégé, à l’abri des chats (sur un rebord de fenêtre au premier étage par exemple). Installez un bout de bois rugueux légèrement incliné dans le carton afin de permettre à la chauve-souris de remonter et de s’envoler.
Si la température extérieure nocturne est inférieure à 7°C
, veuillez prendre contact avec la station de soins. Les animaux y seront nourris et les conditions d’une hibernation artificielle seront réunies.

 

Fondation « Wildstation Landshut »
Schlossstrasse 21
3427 Utzenstorf / BE
Téléphone 032 665 38 93
Site internet http://www.wildstation.ch/

 

Vous trouverez la liste des personnes qui pourront vous renseigner dans toute la Suisse sur le site www.fledermausschutz.ch

 

Photo : Grands rhinolophes hibernant dans une caverne (© C. Schönbächler)